Séquence retour aux racines et humour .



Le made in France décreté ... par nos hommes politiques. Quand ils ont commencé à parler du textile, de l’agriculture, de la pêche, de l’automobile ... c’était toujours trop tard.



Et si on changait de politique et de modèle (ni l’anglo-saxon, ni l’allemand très mode ces temps) en adoptant enfin le français ...


> investir dans la haute couture, le prêt à porter, les parfums, le champagne, la gastronomie à la française, le luxe, créer du luxe dans tout, la qualité de vie, les arts de la table, l’univers de la maison, la fête, le tourisme, la mobilité, l’art, la littérature, la culture, l’histoire, la créativité, la pub, le marketing, la communication, etc ... Et, bien sûr, il faut miser sur les créateurs, les PME et pas les grands groupes et l’esprit de finesse à la française.


> maintenir les causes déjà perdues des industries, des usines où peu de français ont vraiment envie de travailler. Imaginons un instant faire revenir l’industrie textile ... alors que nous n’avons plus le savoir faire de production, ni les producteurs et même si c’était possible combien de français voudraient y travailler ... à part les robots et les machines. Et c’est justement la piste à suivre.


Et si on lançait de nouveaux labels qui misent sur tous nos points singuliers avec une priorité aux services, à l’administration ... mais encore faudrait il qu’avant on devienne les meilleurs au monde. Et tanpis si nos impôts sont élevés, si on a une super qualité de service ! Mais sur ce point le modèle français, nos politiques et nos administrations, ont encore beaucoup de travail à faire ; quelques exemples explicites...


> Administration Made in France et autres exemples clés comme la Grève Made in france, Débat Made in France, Système D Made in France, Egalité Made in France (1 = 3 ... puis 0 = 3 pour les jours de carence du secteur public par rapport au secteur privé), SECU + URSAFF + ASSEDIC + CMU + RMI + Allocation familiale + SMIG + ...  Eh oui, c'est cela aussi l'esprit français.


Dans l’hexagone, on est juste comme ça, on n’assume pas ... Mais ce paradoxe culturel qui fait son charme. Moi, j’aime. Et vous ? Vous devriez y songer.


Et marketible et le made in France ... Bref ce chemin faisant j’ai voulu donner au minimum une french touch au marketing avec Marketible. Déjà grâce à sa terminaison en (ible) qui ne vous aura pas échappé. Ensuite en fabricant le contenu de Marketible dans mon petit atelier virtuel. C’est aussi pour moi une manière de contribuer et d’approfondir notre culture ...  plutôt que de tenter de l’oublier, de la gommer. On s’y met ?



Le Made in France : marketible ?

chronique 16

made in france

l’atelier du marketinginterventions.html