A La Septième

Ailleurs ...

Maison de Pilate.





Je sors de la clinique. 
Diagnostic : leucosélophobie.
Prescription : cure de dépaysement.

Comme tous Septamiens, je suis sensibilisé et formé à la créativité. Pourtant dans mon atelier, ces jours, je cavale après mes idées, sans les retrouver ... tellement elles sont enfouies dans un coin inaccessible de mon crâne. En panne d’idée, je cale et je fuis cette obsédante page blanche : direction la clinique de la leucosélophobie.  

Le clinicien de service ce jour, psycho-cogniticien de formation, m’a dit : "  Quittez vos acquis matériels et intellectuels, vos petites routines et manies, tous vos grigris et habitudes. Sortez, voyagez hors de votre programme cérébral : dépaysez vous ! Peu importe où vous allez mais allez y, bougez. Vous verrez  : ça va vous ouvrir l’esprit et vous débloquer la page blanche. Et comme c’est la 1ère page qui entraine les autres. Je ne vous fais pas de schéma ...".

Une cure de dépaysement, c’est cool !
Je n’ai pas hésité une seconde : je suis allé voir ailleurs comment j’y suis ! Un bout de temps. J’ai baroudé de place en place au point d’y paumer mes habitudes. Pas le temps de les installer ici : le paysage, les gens, la culture, les repas, l’architecture ... rien ne s’y prête.  

Mais le lieu importe peu, l’essentiel est le dépaysement comme dit le thérapeute. 
Il a raison : je me suis vidé la tête, je me suis changé les idées confronté à ce pays et ce mélange détonnant de cultures. 

Aux curieux, j’envoie tout de même une petite carte postale de la Maison de Pilate. 
A vous de voir où j’étais  ...  ou découvrez le avec ce lien.
clinique_de_Leucoselophobie.htmlclinique_de_la_Page_Blanche.htmlclinique_de_la_Page_Blanche.htmlCure_depaysement_Pilate.htmlshapeimage_6_link_0shapeimage_6_link_1shapeimage_6_link_2shapeimage_6_link_3