Trois récits, un mur.

Au pied du Mur (titre)



D'ici je suis fasciné par les mouvements de cette foule qui, par la décision de personne, se dirige droit dans le mur en toute inconscience. Inutile d'intervenir. Elle est parcourue par la féroce force du nombre : les gens sont attachés, encordés les uns aux autres par leur instinct grégaire. Un engrenage mental auquel peu échappent. Alors ils prennent le même chemin que les braves gens. Je les ai interpellés : ne les suivez pas et démontez moi, pièce par pièce, cet engrenage qui fait de vous des animaux. Des mouton parfois. Une mise en garde inutile tant qu'ils n'auront pas le dos au mur.


w.


Mural

D'ici j'admire son bleu, sa patine, ses tâches , les coups qui l'a pris au passage, ses rides, la fresque murale et la fonte de ses radiateurs. Il murmure le poids de ses années, le peu de soutien de ses mitoyens, les fissures, le brouhaha de la foule qui courent tout son long pour aller où ?

Quand tu seras au pied du mur, prêtes lui attention un instant car les vieilles parois marquées par le temps ont une âme que les plus jeunes n'ont plus. Depuis que les bataillons entiers de BA13, appelé aussi placoplatre, nous ont confisqué les vrais murs.  

fin.                                                    


Tableau.

Imaginez ...

une foule dense et agitée sur la place du Dôme à Florence en novembre 2011 qui foncerait droit dans le mur du 2ème étage de l'ancienne sous-préfecture de Mulhouse le 8 décembre 2016 :  six cent soixante dix neuf kilomètres plus loin. J'ai imaginé mettre là bas ici, cinq ans après, pour me jouer de l'espace temps et vivre un instant de relativité.

Imaginez ...

(placeholder)
(placeholder)

Galerie Libre

...